Texte engagement Thibault et Pierre-Antoine

mardi 3 avril 2012
par  P2A
popularité : 1%

(Sortie de tente en chantant louv ton coeur)

- Thibault : Ah, c’est déja notre dernier jour louveteaux... Ca passe vite quand même ! Tu crois que ca va être comment d’aller aux scouts ?

- Pierre-Antoine : Je sais pas mais ca va être dur de faire mieux... On a fait tellement de choses trop biens ! Qu’est-ce qui t’as le plus marqué toi ?

- Thibault : Hum... Mon premier camp dans la forêt je pense. Je me souviens que c’était la grande aventure la première fois que je suis parti camper une semaine dans la forêt loin de chez moi. Ca ne m’a pas fait peur hein ! De toute facon je n’ai jamais eu peur. Mais bon, ca faisait bizarre, ca m’a donné envie de recommencer ! Et puis, c’est avec les louveteaux que j’ai appris a faire un feu. C’est trop classe ca, j’espère qu’on en fera encore aux scouts !Et quand tous les troisieme années sont venus en avance au camp pour construire les tables et la table a feu. C’est fou quand même ce qu’on peut faire avec des troncs d’arbre et de la ficelle ! En fait y’aurait pas la vaisselle, ce serait vraiment trop trop bien d’etre louveteau ! Et toi, qu’est-ce que tu as préféré ?

- Pierre-Antoine : Ma promesse. Je ne vois pas trop comment je pourrais oublier ce moment. J’avais été absent le jour où toutes les premières années l’avaient faite. Donc je l’avais passée tout seul à Praléron un soir autour du feu. Je ne me rappelle plus trop du contenu, mais je me souviens que le lieu était vachement chouette. Et cet instant je ne l’ai pas oublié. C’était comme dire oui aux louveteaux et au scoutisme pour la première fois. Et toi ta promesse ?

- Thibault : Ah oui ! C’était il y a très très longtemps ça ! C’était impressionnant, On avait fait un super grand feu. J’étais tout seul avec mon parrain, a coté du feu, et tous les autres louveteaux étaient en cercle autour de moi. J’avais du écrire une phrase résumant pourquoi je voulais faire ma promesse, et a la fin tout le monde m’avait applaudi ! Et après j’avais été le parrain d’un première année, il avait trop peur de faire sa promesse, mais bon je l’ai rassuré.

- Pierre-Antoine : Ouais bah moi aussi j’ai été parrain, hein ! Oh fais gaffe y’a les chefs, allez au dodo !

(sortie des tentes en chant "Vivre l’Aventure")

- Pierre-Antoine : Vas-y, on doit déjà se lever ? Franchement ce serait 10 fois mieux qu’on se couche à 2h du mat et qu’on se lève à 11h...

- Thibault : Ouais mais t’inquiètes, bientôt on sera au pios et là on pourra dormir autant qu’on veut je pense. Les scouts, c’est passé vite en fait.

- Pierre-Antoine : En même temps t’as séché deux ans de scouts, forcément ca va plus vite !

- Thibault : Ouais j’avoue... Mais bon j’ai quand même fait plein de trucs aux bleus ! Attend, le plus cool, c’était les sorties organisées où on se retrouvaient en équipes, sans chefs à devoir faire une rando toute la journée et on retrouvait les autres à la fin de l’aprem. On était trop libres de faire ce qu’on voulait, c’était trop délire.

- Pierre-Antoine : C’est clair. Et franchement t’aurais trop dû venir au camp, c’était encore mieux. On avait un raid ou on partait 2 jours. Les chefs nous donnaient de l’argent pour acheter notre repas du soir et c’était à nous de gérer la trousse pharmacie en cas de bobos. Et attend, t’as raté mon dernier concours cuisine ! C’est quand même celui qui m’a le plus marqué Non seulement j’étais dans une équipe avec une super ambiance, mais surtout parce que gagner un concours cuisine avec un jambon aux chamallow en entrée, c’est quand même un beau moment de scoutisme.

- Thibault : Ouais, mais bon, ce qui m’aurait le plus plu c’est les veilles de feu. Ca avait l’air cool, toute la nuit on garde un feu allumé et on se relaie pour le garder. Ca doit etre assez impressionnant d’etre deux ou trois en plein milieu de la foret tous seul a garder un feu !

- Pierre-Antoine : Ouais j’avoue c’était impressionnant. On est quand même des fous d’avoir fait ca tous ensemble.

- Thibault : Bah c’est pas grave, je me rattraperai aux pios !

(Sortie des tentes en chantant les pionniers sont partis avant le jour)

- Thibault : Ah mec, j’ai vraiment bien fait de revenir chez les scouts ! Les pios c’est juste énorme ! On fait des trucs que j’aurais jamais pu faire tout seul. Tu te rappelles, notre premier camp on a construit des radeaux avec des planches en bois et des chambres a air de camion, et on a descendu la Vézère avec nos radeaux fait nous même. Et tous les soirs on dormait a un endroit différent le long du fleuve !

- Pierre-Antoine : Ouais j’avoue, c’était la classe, on s’est vraiment dépassé pour le coup. Moi le camp qui m’a le plus marqué, c’était celui en Bulgarie. Les pionniers, c’est un moyen de vivre des rencontres, des rencontres que l’on ne ferait pas forcément ailleurs. L’iune des plus belles a mon sen fut la semaine passée a l’orphelinat à Kalofer. Une semaine aux côtés des orphlins, à voir leur quotidien, et leur offrir des temps d’animation. La barrière de la langue n’en est plus vraiment une. Le jeu devient notre langue. Les rires et les sourires aussi. C’est un peu dur de retourner à notre réalité après ça.

- Thibault : Et sinon ce qui est génial avec les pios, c’est qu’on a toujours une ambiance musicale. Sérieux les veillées où on chantait tous ensemble autour du feu avec deux ou trois guitares, ce sont de trop bons souvenirs. C’est ça qui m’a motivé à apprendre à en jouer d’ailleurs !

- Pierre-Antoine : Comme moi avec le triangle !

- Thibault : Et puis ce qui est important aux pios, c’est l’engagement. Ca devient plus solennel que la promesse louveteaux hein ? On avait dû lire la charte des pionniers et tou. Tu te souviens, elle était vraiment pleine de sens, cette charte.

- Pierre-Antoine : Oui, elle explique bien ce que c’est qu’être pionnier. Allez viens, on se la relis. Je lis le début : "Un Pionnier aime la vie. Il dévellope ses capacités. Il vit son corps et respecte celui des autres. Inventer et créer font d’un Pionnier un acteur et non un spectateur. Chercheur de Dieu, un Pionnier partage ses convictions. Il trouve dans ses doutes des raisons de croire."

- Tibo : A moi ! "Il prie avec ceux qui croient en Jesus Christ. Un pionnier n’ agit pas pour lui seul. Il refuse l’injustice et porte à tous la même attention. On peut compter sur un pionnier. Il sait faire des choix et aller jusqu’au bout."

- Pierre-Antoine : Ah, bon j’suis crevé, on va faire une sieste ?

- Thibault : Ouais trop bon.

(Chef en chantant une chemise un foulard)

- Thibault : Ah, c’était vraiment génial cette époque. J’ai tellement appris du scoutisme, toutes les tranches d’âge m’ont fait découvrir de nouvelles choses, et ont contribuées à me faire grandir. C’est avec les scouts que j’ai vécu les plus belles aventures de ma vie, que j’ai noué des amitiés des gens exceptionnels vivant à l’autre bout du monde.

- Pierre-Antoine : C’est pour faire vivre à nos jeunes des temps aussi forts que ceux que nous avons pu vivre dans le scoutisme que nous avons décidé de faire tous les deux notre engagement chef. Mais au fait Stéphane... On doit préparer quelque chose ou pas pour l’engagement ?"


Portfolio

JPEG - 1.6 Mo

Commentaires

Logo de Thibault
mardi 3 avril 2012 à 03h50, par  Thibault

Que de bons souvenirs... Je donnerais plusieurs paquets de chocapics pour revivre cet engagement magique ! Merci a tout le monde d’en avoir fait un moment si fort de ma vie !

Agenda

<<

2018

>>

<<

Février

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627281234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

4 juillet 2009 - Des documents bien utiles pour le camp !

Fiche sanitaire Autorisation parentale de camper Contenu du Sac à Dos pour le (...)