Témoignage d’un chef Louveteaux

jeudi 20 août 2009
par  stéphane valery
popularité : 1%

Témoignage : Nicolas a testé "la plus belle école de management"

Nicolas, 19 ans, chef louveteaux, revient sur cette année passée au groupe St Joseph.

JPEG - 48.9 ko

Interview.

Quelles ont été tes motivations pour prendre des responsabilités dans le Scoutisme ? J’ai voulu devenir chef scout parce que je voulais me rendre vraiment utile. J’avais déjà eu l’occasion de m’occuper de jeunes et cela m’avais particulièrement plu. Le scoutisme m’a offert la possibilité de devenir encadrant dans une branche que j’ai choisie, à savoir les louveteaux (8-11 ans). Je me suis vraiment senti accueilli tant par les jeunes que par les responsables.

As-tu appris quelque chose qui puisse te servir à l’avenir ? Chaque chef à une fonction précise dans la maîtrise, et la encore j’ai pu prendre des responsabilités notamment de comptable pour la maitrise Louveteaux. Au départ, je pensais que je serais débordé par cette fonction, mais très vite je me suis rendu compte que le groupe et les responsables nous suivaient et nous soutenaient. Cette aide m’a permis d’assumer progressivement mon rôle et d’enrichir mes connaissances. En outre, lorsque j’ai commencé comme chef, je n’avais aucune formation ; pas de BAFA et très peu d’expérience. Je me suis retrouvé avec d’autres chefs dont la plupart étaient formés, donc cela n’a pas posé de problème. En cours d’année, j’ai eu l’occasion de suivre une première journée de formation, et même si je n’ai pas encore eu le temps de passer mon BAFA, je compte bien me lancer d’ici l’année prochaine.

Quelque chose pour l’avenir ? Je pense qu’on pourrait dire beaucoup dans cette rubrique. Au départ, j’étais certain que le scoutisme permettait d’aider les jeunes à grandir et à apprendre à vivre ensemble. Au cours de l’année, j’ai appris que nous, les maitrises, pouvions nous aussi grandir grâce à cette expérience. A la fin du camp louveteaux j’ai eu le sentiment que j’avais gagné en maturité. Le scoutisme apporte une expérience indéniable qui sera utile dans notre avenir. En effet, on apprend à connaître les enfants, à les aider à gérer leurs soucis au quotidien, à les encadrer, bref à les faire grandir. L’avantage d’être scout est que ce mouvement défend des valeurs et qu’il essaie de transmettre aux jeunes. Les valeurs sur lesquelles s’appuie le mouvement sont universelles.

Serais tu prêt à poursuivre cette aventure cette année ? Evidemment oui. En effet, je partage les idéaux et valeurs scouts. Il suffit de chercher quelques citations de Baden Powell, le fondateur du scoutisme, pour voir que depuis le départ, le scoutisme est un moyen de contribuer à la paix. Ce qui me plait également beaucoup c’est que le scoutisme encourage « l’éducation par l’action » autrement dit, les jeunes apprennent en agissant, grâce à des actions concrètes. Plus ils grandissent, plus ces actions sont ambitieuses. A mon avis c’est dans ce principe que réside une partie de la réussite du scoutisme car souvent, pour apprendre, une action vaut mieux qu’un long discours.

Que dirais tu à un jeune pour l’encourager à nous rejoindre ?

D’abord, faire du scoutisme est une bonne occasion de se faire de nouveaux amis et de connaître de nouvelles personnes. Ensuite, ce mouvement permet de prendre des responsabilités tout en restant épaulé par des personnes expérimentées. Et enfin, le plus important, le scoutisme laisse des souvenirs inoubliables qui pour ma part resterons toujours gravés dans ma mémoire. Il suffit de donner un peu de son temps et de son énergie pour recevoir des jeunes une affection qui donne beaucoup plus de force que ce que l’on peut penser pour avancer dans la vie.


Commentaires

Agenda

<<

2018

>>

<<

Février

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627281234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois